Colloque sur le développement industriel et les écoparcs 6e édition

AMÉNAGEMENT DES TERRITOIRES ÉCONOMIQUES: impacts stratégiques de développement

Inscrivez-vous
11 et 12 juin 2019

À propos de ce colloque


Cette année, le Colloque se tiendra les
11 et 12 juin 2019
À L’HÔTEL PLAZA QUÉBEC

OBJECTIF
PALME Québec, Stratégies immobilières LGP et l’Association de professionnels en développement économique du Québec (APDEQ) vous offrent pour 2019 une formation pointue à l’intention des développeurs, promoteurs, urbanistes, aménagistes et gestionnaires de territoires désirant croiser leur vision et expertises afin de :

  • – Planifier de nouveaux grands espaces industriels pour répondre aux exigences de nouvelles réalités logistiques (portuaire, ferroviaire, routière et aéroportuaire) afin de mieux accueillir les investisseurs;li>
  • – Adopter de nouveaux concepts d’organisation territoriale pour mieux desservir les territoires;
  • – Établir et promouvoir ces nouvelles tendances d’aménagement et de requalification de zones industrielles ou d’activités dans un contexte de responsabilité sociale (acceptabilité);
  • – Comprendre les nouvelles réalités de l’acceptabilité et de la responsabilité sociale ;
  • – Considérer la mobilité de la main-d’œuvre et l’immigration comme outils incontournables de développement des affaires et de lutte contre la dévitalisation des MRC, des villes et villages;
  • – Intégrer les grands projets d’infrastructures et les nouvelles énergies comme des facteurs majeurs de développement économique et régional;
  • – Voir le réchauffement climatique et la biodiversité comme des opportunités de développement;
  • -Voir le développement durable comme facteur de croissance économique.
  • De plus, divers leaders politiques viendront partager leur vision sur les tendances futures du développement stratégique et régional, plus particulièrement de milieux « plus éloignés ».

PROGRAMME
2019-2021, une période clé pour l’organisation territoriale au Québec

Trois associations municipales canadiennes ont milité au cours des dernières années pour des changements réglementaires touchant la gestion de l’ensemble de leur territoire incluant l’aménagement et une refonte du traitement foncier. À la faveur d’un changement de gouvernement, le temps semble propice à une réflexion concertée de la part des intervenants économiques, des urbanistes, des aménagistes et des décideurs politiques.

Au chapitre industriel, nous observons les impacts positifs des écoparcs certifiés à travers le monde. La Chine, certainement méconnue à ce chapitre, semble tirer avantage de la nécessité d’assurer un leadership mondial en ce domaine pour structurer et gérer son virage technologique.

L’aménagement des territoires économiques doit répondre à des normes nationales, sinon internationales, en matière d’écoparcs, ce qui dépasse le simple fait de l’auto-proclamation « écoparc » par certaines administrations municipales. Déjà à l’horizon 2030 se profile en Europe une normalisation de critères et de règles qui incluront la mobilité (main-d’œuvre, fournisseurs, résidents), tout comme l’utilisation de sources d’énergie non traditionnelles. Serons-nous prêts?

Depuis la Révolution industrielle, il est d’usage de morceler un territoire municipal afin de distinguer ses zones résidentielles, commerciales, industrielles et de loisirs ce qui a encouragé l’étalement urbain, le bas prix de l’énergie fossile aidant. Or, depuis plus de 20 ans en France, la réflexion sociale et urbanistique porte sur la création de milieux de vie, même intégrés dans les zones industrielles.

Finalement, le vieillissement de la population et la pénurie de main-d’œuvre, même en régions dites éloignées ou rurales, ajoutent à la nécessité d’une réflexion stratégique pour stimuler le développement des affaires partout et requalifier plusieurs zones industrielles désormais en fin de vie.

Cette 6e édition de notre colloque vous propose donc des témoignages éclairants aussi bien en provenance de l’étranger que de trois autres provinces canadiennes pour illustrer les meilleures pratiques et les solutions imaginées par d’autres acteurs économiques.

Ces interventions viendront compléter celles du Port de Québec et de la Ville de Québec dont les futurs projets d’aménagement et de mobilité auront des impacts stratégiques majeurs de développement, des impacts rayonnant sur l’ensemble du Québec et même sur le plan international.
Nous avons tous à y gagner!

Programmation


La programmation est sujette à changement sans préavis.

Lundi le 10 juin 2019 de 18h00 à 19h00
Accueil des conférenciers et des participants
étrangers par M. Réal Patry,
directeur exécutif de PALME Québec,
cocktail d’amitié au Jardin intérieur
de la piscine du PLAZA et souper libre.
Tous les participants canadiens qui souhaitent
se joindre à ce groupe sont les bienvenus.

7h00 Petit-déjeuner libre et accueil des participants

Mme Nathalie Desjardins, présidente de l’APDEQ
M. Vincent Guay, président de PALME Québec

Animateur : M. Réal Patry, directeur exécutif de PALME Québec

Il est évident depuis toujours que le Québec profite de sa situation géographique et, plus récemment, de multiculturalisme d’affaires. Les récents accords commerciaux avec l’Europe et le tout récent AEUCM sur le continent ne peuvent que jouer en faveur du Québec s’il sait tirer son épingle du jeu.
Le Saint-Laurent (3 200 km, de Thunder Bay à l’océan Atlantique) dispose au Québec de près d’une vingtaine de zones industrialo-portuaires au service de plus d’une centaine d’autres organismes de développement et de leurs gestionnaires-promoteurs des zones d’activités économiques de toutes natures.

Conférencier A1: M. Mario Girard, président-directeur général, Administration portuaire de Québec

Le port de Québec plaque tournante économique
Le port de Québec est à 1 300 km de l’Atlantique; il est le dernier port en eau profonde du Saint-Laurent avant que les navires partent en direction de Montréal, de la voie Maritime et des Grands Lacs. 25 millions de tonnes de marchandises, 35 km carrés de plan d’eau, 2,2 km carrés de terrains industriels, 200 000 croisiéristes… bref un ensemble de services maritimes accessibles tant par la route que par le chemin de fer.
Monsieur Girard nous présentera sa vision de développement du Port de Québec et ses impacts sur l’ensemble des régions du Québec.

Conférenciers A2: MM. Louis Grenier, Stratégie immobilière LGP et Richard St-Pierre, commissaire industriel, St-Raymond-de-Portneuf

Refonte de l’aménagement du territoire en zones rurales et forestières
Au cours des dernières années, la diminution du nombre de fermes combinée avec les restrictions engendrées par la gestion du territoire agricole et le vieillissement de la population a amené plusieurs petites municipalités du Québec au bord de l’implosion.
Comment concilier la lutte à l’étalement urbain en périphérie des villes centres des MRC avec l’occupation du territoire dans des localités souvent agricoles et parfois même en dévitalisation?
Comment repenser l’aménagement des territoires pour assurer une mixité d’usages au sein des villages du Québec ? M. Richard St-Pierre partagera son expérience vécue en grand milieu urbain, versus la problématique stratégique vécue au cœur d’un territoire agricole et forestier.
De fait, 721 des 1110 municipalités du Québec ont moins de 2 000 habitants. Quels sont les critères géographiques, économiques ou sociaux à utiliser pour arrêter souvent leur dévitalisation, décider de leur survie et provoquer de nouveaux développements ?

10h30 Pause santé

Animateur : M. Vincent Guay, Président de PALME Québec, DG de la CDE Victoriaville et Région, DG de la Corporation d’Initiative industrielle de Victoriaville

Trois présentations faites par trois élus municipaux actifs et leaders au sein de leur association municipale respective.
FQM, UMQ et FCM sont respectées des deux gouvernements supérieurs en raison de leur proximité des citoyens payeurs de toutes formes de taxation directe et indirecte, ces derniers constamment à la recherche de valeur ajoutée et de services pour leur milieu de vie.

Conférencière B1: Mme Nadia-Karina Minassian, présidente de la Table sur le développement local et régional de la Fédération des Municipalités du Québec, Préfet de la MRC du Rocher-Percé

Entre 2012 et 2017, les municipalités de moins de 10 000 habitants au Québec ont perdu près de 50 000 emplois et, dans la même période, le nombre de chômeurs a diminué de plus de 20 000 individus. Non seulement y a-t-il moins d’emplois, mais il y a moins de personnes pour combler ceux qui sont rendus disponibles ou créés à cause du vieillissement de la population.
Selon la FQM, seulement 10% des nouveaux arrivants s’installent en région (municipalités de moins de 25 000 habitants) alors qu’elles représentent 32% de la population. Comment faire pour freiner cette saignée, éviter la dévitalisation et mettre en évidence des opportunités d’affaires? Le démarrage de la cimenterie de Port Daniel est un beau cas d’espèce aux dires de Madame Minassian, qui y voit plusieurs opportunités à saisir.

Conférencier B2: M. Marc-Alexandre Brousseau, président du Caucus des cités régionales de l’Union des Municipalités du Québec, Maire de Thetford Mines

Les 17 régions administratives du Québec profitent à divers niveaux de la présence de nombreux bureaux régionaux; au final, une vingtaine de villes sont bien ciblées pour cette vocation, mais tout juste derrière, une trentaine d’autres doivent défendre leurs intérêts régionaux et promouvoir leurs spécificités pour stimuler leur développement régional sur divers angles.
C’est le cas de Thetford Mines, un pôle de plus de 25 000 résidents qui se démarque par son écosystème entrepreneurial ayant opéré une reconversion totale de son économie à la suite du déclin de l’industrie de l’amiante qui a marqué l’histoire de toute une ville et de toute une région. M. Brousseau nous entretiendra sur les ambitions et le rôle moteur des 27 villes membres de son caucus sur divers aspects : l’économie, la mobilité, le numérique et l’aménagement du territoire.

Conférencière B3: Mme Vicki-May Hamm, présidente de la Fédération canadienne des Municipalités, maire de la Ville de Magog

L’implication du monde municipal auprès du gouvernement fédéral
La FCM regroupe plus de 2 000 membres et interpelle constamment le gouvernement fédéral sur de grands enjeux. Le transport collectif, le financement des infrastructures, le numérique et le développement durable, la défense des intérêts ruraux, le logement collectif et l’immigration sont des enjeux majeurs que la FCM défend.
Mme Hamm viendra vous faire part de sa vision et de ses observations au cours de la dernière année quant aux tendances observées dans le paysage canadien en matière d’urbanisme, d’infrastructures et de stratégies de développement – ces sujets étant interreliés.

La région métropolitaine de Québec se démarque notamment sur les plans touristique, culturel et économique. Soucieuse de favoriser le développement de ses entreprises dont plusieurs ont un positionnement international, la Ville de Québec vise à offrir des espaces industriels et technologiques répondant aux besoins actuels et futurs des sociétés et de leurs travailleurs, et ce, dans un contexte de développement durable.
M. Marceau abordera cette question en mettant celle-ci en perspective avec la volonté de développer de nouveaux espaces industriels, de moderniser et de densifier les espaces industriels existants et de redévelopper certains sites à des fins résidentielles.

Animateur : M. Louis Grenier, associé principal, Stratégies immobilières LGP

Conférencier C1: M. Louis Godbout, directeur général, Expansion Dieppe, NB

Le « Grand Moncton » compte près de 150 000 résidents dont 20% habitent la Ville de Dieppe, siège d’un aéroport international et d’une zone industrielle de 20 M pi2. Dieppe est également au centre de la nouvelle économie du Nouveau-Brunswick. Située à 200 km de Fredericton et 250 km de Halifax, la ville de Dieppe est à cheval sur l’autoroute transcanadienne.
M. Godbout, ingénieur, a travaillé dans le secteur privé avec des sociétés comme IBM et Spielo avant de se joindre à Expansion Dieppe. Ses compétences dans les projets immobiliers et en relation internationale constituent des éléments clés du développement de la ville de Dieppe.

Conférencière C2: Mme Carole Lavigne, directrice du Développement économique et touristique de Prescott Russell (Hawkesbury, Casselman, autoroute 417), ON

Les Comtés unis de Prescott et Russell (Hawkesbury) sont l’équivalents d’une MRC au Québec. Ils sont situés dans la portion Est de l’Ontario entre la Capitale fédérale Ottawa et la MRC de Vaudreuil-Soulanges et desservis par l’A417, le prolongement de l’A40. Ils comptent 90 000 résidents.
La direction du développement économique vient de terminer un inventaire complet de toutes ses zones d’activités, leurs accès et leur disponibilité de services pour attirer des investisseurs.
L’agro-industrie et la présence majoritaire franco-ontarienne sont des facteurs importants pour le développement des affaires entre Ottawa et Montréal. Mme Lavigne traitera du virage souhaité par sa communauté qui désire plus que jamais mettre ses infrastructures d’accueil en évidence.

Conférencier C3: M. Pascal Bélanger, chef des affaires commerciales, Winnipeg Airports Authority & directeur général, Airport City Winnipeg

M. Bélanger est responsable de toutes les activités commerciales pour l’Aéroport international Richardson de Winnipeg, ainsi que directeur général de la filiale Airport City Winnipeg créée en 2018 afin d’accélérer le développement économique autour de l’aéroport à Winnipeg. 7e plus grand au Canada avec 4,5 millions de passagers annuellement et 1er au Canada pour le nombre de vols dédiés cargo avec près de 4000 par année, l’Aéroport compte sur une desserte aérienne vers plus de 60 destinations.
Par ailleurs, la Winnipeg Airports Authority gère aussi, via ses filiales, les aéroports d’Iqaluit au Nunavut, the Pas au Manitoba, en plus d’avoir d’autres contrats de service avec certains aéroports au Canada.
M. Bélanger, qui a auparavant été président de l’Aéroport de Québec, traitera de l’importance des développements cargos et immobiliers à Winnipeg comme levier économique majeur et de la tendance mondiale d’y aménager une zone agro-industrielle contigüe.

Conférencier C4: M. Carl Viel, PDG de Québec International «partenaire privilégié de projets d’affaires»

M. Viel profite d’une large expérience sur les marchés internationaux et il nous entretiendra sur les demandes des investisseurs québécois et étrangers : accès internet et qualité de la localisation des sites disponibles, recrutement de travailleurs qualifiés, politique d’appui à l’entrepreneuriat en haute technologie et innovation, présence de centres de recherches (ex.: CRIQ), développement de grappes industrielles et de pôles d’excellence, accès aux marchés (liens ferroviaires, maritimes et aériens), mise en place de partenariats et d’alliances stratégiques entre entreprises, mais aussi avec d’autres régions du Québec et ailleurs dans le monde.
M. Viel partagera ses observations sur d’autres éléments qui influencent les investisseurs étrangers dans leur choix de s’implanter au Québec et plus précisément dans la région de la «Capitale nationale».

Le circuit proposé nous amène d’abord au Parc Technologique du Québec métropolitain où se concentre une centaine d’entreprises, le CRIQ, le BNQ, et d’autres centres de recherches et laboratoires offrant du travail à 6000 personnes.
De là, la route se poursuivra vers l’Espace d’innovation Michelet, l’Espace d’innovation Chauveau où se situe le centre logistique de la Maison Simons, lequel disposera à l’automne 2019 des équipements mondiaux les plus modernes pour le traitement de commandes en ligne. Au final, ce centre aura nécessité des investissements de près de 250 millions $.
Retour à l’hôtel PLAZA pour 18h15.

18h15 Retour à l'Hôtel Plaza Québec

M. Suren Erckman, est écrivain scientifique sur l’écologie industrielle, chercheur, professeur à l’Université de Lausanne, Suisse et consultant international sur les matières technologiques, du développement et de l’aménagement durable des parcs d’activités. M. Erckman est fondateur de l’Institut pour la communication et l’analyse des sciences et des technologies de Genève après avoir pratiquer le journalisme économique.
«Importance stratégique des territoires d’impacts économiques et d’emplois à travers le monde»
La notoriété de M. Erckman auprès de plusieurs pays, de grandes régions administratives, de métropoles et du milieu universitaire n’est plus à faire. PALME Québec est heureuse de sa présence à notre 6e colloque pour traiter de l’importance des zones industrielles à travers le monde et des nouvelles approches d’aménagement durable que les milieux municipaux doivent planifier pour concilier développement économique, environnement et acceptabilité sociale.

7h00 Petit-déjeuner buffet

8h30 M. Réal Patry explique le déroulement de la journée

Animateur : M. Joël Monti, directeur fondateur de PALME France

2019 marque le 21e anniversaire de l’accréditation du 1er écoparc d’activités certifié ISO 14001 en France, celui de Landraques à Boulogne-sur-Mer. M. Monti fera le bilan des actions de PALME France au sein de la francophonie internationale en ce qui regarde l’aménagement comme outil stratégique favorisant la gestion des espaces économiques et de la mobilité.

Conférencier D1: M. Hugues de Beaupuy, directeur , syndicat mixte du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, France

Situé à 40 km à l’Est de Lyon, ce parc Industriel de près de 1.000 ha se veut exemplaire et pionnier. Certifié ISO 14001 dès 2000, enregistré EMAS en 2001, son gestionnaire est aussi le premier à obtenir en 2012 le Label LUCIE pour son engagement RSE (ISO 26000). Le bilan s’enorgueillit de près de 200 sociétés, 6 600 emplois, 450 000 arbres plantés, quelques millions d’abeilles, des moutons, des chevaux…
Cette zone industrielle sert souvent de modèle pour les développeurs économiques, les aménagistes et les architectes. Quarante ans après sa création, ses succès et ses imperfections peuvent alimenter les réflexions. M. de Beaupuy nous partagera son expérience et sa vision du développement de ce Parc industriel au cours des décennies passées et aussi pour les futures.

Conférenciers D2: Mme Beatriz Barbero, conseillère experte en certification ISO 14001, AITIA Conseil, France et M. Sylvain Ouellette, commissaire au développement économique (Développement territorial durable) au Service du développement économique de la Ville de Montréal

«La certification vue d’un angle marketing»strong>
La certification ISO 14001 est la seule démarche reconnue mondialement (160 pays sont membres de l’Organisation Internationale de Normalisation) permettant d’accompagner les aménageurs ou gestionnaires de territoires d’activités économiques qui souhaitent une reconnaissance « extérieure et objective » de la qualité de leur système de gestion des territoires.
La mise en place du premier SME, à l’échelon mondial, est une initiative de l’Association PALME France en 1998. Depuis 2 ans, plusieurs zones industrielles du Québec envisagent une telle démarche, pour éviter une auto-proclamation du label « écoparc industriel ».
M. Ouellette expliquera pourquoi Montréal a décidé de certifier ses zones industrielles. Voici le portrait de l’ISO 14001 – Territoire.

Conférencier D3: M. François Lestage, président de l’Association des aménagistes régionaux du Québec, coordonnateur à l’aménagement du Territoire de la MRC de Marguerite D’Youville

«Aménager le territoire en cohésion avec le milieu»
L’implication de M. Lestage en urbanisme (membre de l’OUQ) et en aménagement du territoire est privilégiée puisqu’il préside l’AARQ depuis 10 ans. Cette association professionnelle est un des membres fondateurs de l’Alliance ARIANE favorisant l’élaboration d’une « politique nationale de l’aménagement et de l’urbanisme », l’aménagement, la gestion et le développement du territoire étant des enjeux de premier ordre pour les instances municipales.
Depuis 2011, le gouvernement du Québec procède à la mise à jour de ses orientations en matière d’aménagement du territoire. Les modifications qui seront apportées influenceront l’avenir de nos municipalités et de nos régions. Dans le contexte d’une meilleure cohabitation des usages entre la planification et le développement, quels sont les défis à relever afin d’assurer la vitalité et le développement durable de tous les territoires?

10h15 Pause santé

Animateur : M. Patrice Gagnon, directeur général de l’APDEQ

L’Association des Professionnels en Développement économique du Québec (APDEQ) est depuis près de 60 ans à l’affût des tendances canadiennes du développement économique comme en fait foi son programme de formation qui, en 2019, fait partie de la 6e édition du colloque de PALME Québec.
Cette série de conférences en cascade propose quatre intervenants composant avec les nouveaux défis de développement des territoires en matière d’aménagement, de qualification des parcs industriels et de transport intelligent, cœur de nos milieux de vie urbain et rural.
Patrice animera une période de questions et réponses permettant à tous de profiter du vécu de ces quatre intervenants, dont trois proviennent de ministères dont l’action est complémentaire en matière d’aménagement et de développement économique durable.

Conférencier E1: M. Éric Théroux, sous-ministre adjoint, ministère de l’Environnement et Lutte contre les changements climatiques

Monsieur Théroux nous fera part des orientations gouvernementales de lutte contre les changements climatiques. Il soulignera notamment l’importance de considérer le climat futur pour concevoir les politiques publiques d’aménagement des territoires à vocation économique, considérant que l’accentuation des extrêmes climatiques prévue pourrait poser, à moins d’une planification et d’une concertation adéquates, des défis substantiels.
M. Théroux montrera également la nécessité de penser conjointement les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre et ceux d’adaptation aux impacts des changements climatiques, afin que les acteurs économiques puissent mieux se prémunir contre les risques climatiques et en tenir compte dans leurs décisions d’affaires.

Conférencier E2: M. Stéphane Bouchard, directeur général de l’urbanisme, de l’aménagement du territoire et de l’habitation, Ministère des Affaires Municipales et Habitation – MAMH

Monsieur Bouchard nous fera part des orientations gouvernementales en matière d’aménagement du territoire et sur le développement durable des milieux de vie (périmètres d’urbanisation, activités et espaces industriels) et l’aménagement des territoires économiques.
Il donnera un exemple de bonne planification des espaces industriels à identifier et conclura sur les grands dossiers du gouvernement du Québec en aménagement du territoire.

Conférencier E3: Monsieur Stéphane Pigeon, directeur Économie verte et logistique, Ministère de l’Économie et de l’Innovation

M. Pigeon interviendra sur la volonté et les orientations prises par son ministère touchant la certification des zones industrielles, l’économie circulaire, les technologies propres, l’aménagement durable des territoires économiques, etc.

«Le vieillissement de la population sur l’économie des régions du Québec»
Issu d’un partenariat entre le Conference Board du Canada et HEC Montréal, l’IdQ pour mission de guider l’élaboration de meilleures politiques publiques au Québec en constituant une banque d’analyses rigoureuses qui alimenteront le débat au sein de la classe politique et du milieu des affaires et ainsi contribuer à bâtir une société plus dynamique, compétitive et prospère.
Depuis 2011 au Québec, les personnes de 65 ans ou plus dépassent en nombre celles âgées de 0 à 14 ans; bien que le Québec attire environ 50 000 immigrants annuellement, il perd environ 10 000 personnes qui migrent vers d’autres provinces ou hors Canada. En 2017, le solde migratoire était seulement de 37 140 personnes.
Depuis l’an 2000, jamais l’économie rurale n’aura eu à faire face à autant de déséquilibre : manque de main-d’œuvre, stagnation de la population, difficultés dans l’emploi saisonnier, répartition de la richesse, bref quels défis guettent les régions du Québec dans un contexte de vieillissement de la population.

13h45 Remerciements et annonce du lieu du colloque 2020 par, Louis Grenier, Stratégies immobilières LGP

Conférenciers


Des conférenciers, des panelistes et des animateurs d'expérience.
En cliquant sur la photo, vous avez accès au résumé de leurs responsabilités et carrière ainsi qu'à leur présentation.

BARBERO, Beatriz

Conseillère experte en certification ISO 14001, AITIA Conseil, France

BÉLANGER, Normand

PDG, Fonds immobilier de solidarité FTQ

BÉLANGER, Pascal

Chef des affaires commerciales, Winnipeg Airports Authority & directeur général, Airport City Winnipeg

BOUCHARD, Stéphane

Directeur général, Direction générale de l’urbanisme, de l’aménagement du territoire et de l’habitation

BROUSSEAU, Marc-Alexandre

Président du Caucus des cités régionales de l’Union des Municipalités du Québec, Maire de Thetford Mines

CÔTÉ, Jean-Guy

Directeur associé, Institut du Québec

DE BEAUPUY, Hugues

Directeur , syndicat mixte du Parc Industriel de la Plaine de l’Ain, France

ERKMAN, Suren

Professeur d’écologie industrielle à l’Université de Lausanne (Suisse) et consultant international

GAGNON, Patrice

Directeur général, APDEQ

GIRARD, Mario

Président-directeur général, Administration portuaire de Québec

GIRARD, Sébastien

Conseiller en développement économique, Ville de Québec

GODBOUT, Louis

Directeur général, Expansion Dieppe, NB

GRENIER, Louis

Associé principal, Stratégies immobilières LGP

GUAY, Vincent

Président de PALME Québec

HAMM, Vicky-May

Présidente de la Fédération canadienne des Municipalités & maire, Ville de Magog

HUOT, Raymond

Directeur, Planification aéroportuaire, Aéroport international Jean-Lesage de Québec

LAVIGNE, Carole

Directrice, Développement économique et touristique, Comtés unis de Prescott et Russell

LESTAGE, François

Président de l’Association des aménagistes régionaux du Québec, coordonnateur à l’aménagement du Territoire de la MRC de Marguerite D’Youville

MARCEAU, Charles

Service du développement économique et des grands projets de la Ville de Québec

MINASSIAN, Nadia-Karina

Présidente de la Table sur le développement local et régional de la Fédération des Municipalités du Québec, Préfet de la MRC du Rocher-Percé

MONTI, Joël

Directeur fondateur, PALME France

OUELLETTE, Sylvain

Commissaire au développement économique (Développement territorial durable) au Service du développement économique de la Ville de Montréal

PIGEON, Stéphane

Directeur, Direction de l'économie verte et de la logistique, Ministère de l’Économie et de l’Innovation

PATRY, Réal

Directeur exécutif, PALME Québec

ST-PIERRE, Richard

Commissaire industriel, Corporation de développement de Saint-Raymond

THÉROUX, Éric

Sous-ministre adjoint à la Lutte contre les changements climatiques au ministère québécois de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques

VIEL, Carl

Président-directeur général, Québec International

Hébergement


Hôtel Plaza Québec
3031, boul. Laurier, Québec, Canada,
G1V 2M2

Tél.  1-800-567-5276 

Note : Pour réservation de chambres, le CODE de groupe est # 4713859

Inscription


Partenaires


Ce colloque sur la logistique et le transport est rendu possible grâce à des partenariats avec le Port de Québec, la Ville de Québec et le ministère de l’Économie et de l’Innovation, direction de l’économie verte et de la logistique.

LogoLogoLogo

Une initiative


LogoLogoLogo

PALME Québec compte 4 associations membres et nous tenons à les remercier pour leur collaboration :

  • Association des professionnels en développement économique du Québec (APDEQ)
  • Ordre des Urbanistes du Québec (OUQ)
  • Association des DG de municipalités du Québec (ADGMQ)
  • Association des DG des MRC du Québec (ADGMRCQ)